POMPE A CHALEUR EST CE QUE CA VAUT LE COUP ?

La pompe à chaleur à air fait fureur, mais comment fonctionne-t-elle, combien coûte-t-elle et comment l’installe-t-on ? Voici les réponses aux sept questions les plus fréquemment posées.

Voir aussi : COMMENT REDUIRE VOTRE CONSOMMATION D’ENERGIE

1. Quelle est la pompe à chaleur à air qui me convient ?

Il existe deux variantes différentes. Une pompe à chaleur dite air-air convient principalement aux personnes qui ont un plan d’étage ouvert (l’air doit pouvoir circuler librement). Il peut également être utilisé pour la climatisation lors des journées chaudes.

Une pompe à chaleur air/eau convient à ceux qui disposent d’un système de chauffage à eau auquel la pompe peut être raccordée pour chauffer l’eau.

2. Comment cela fonctionne-t-il ?

Les pompes à chaleur air-air utilisent l’énergie thermique de l’air extérieur et la transfèrent à l’air intérieur (par l’intermédiaire d’un élément extérieur monté sur la façade). Les pompes à chaleur air-eau fonctionnent de la même manière, mais transfèrent la chaleur à un système de chauffage par l’eau (radiateur ou chauffage par le sol) et produisent de l’eau chaude. Tous deux fournissent de la chaleur même si la température extérieure descend à 20 degrés en dessous de zéro (certains même plus bas).

3. Est-elle suffisante comme seule source d’énergie ?

Non. Dans les habitations permanentes, les pompes à chaleur air-air sont utilisées en complément d’autres systèmes de chauffage pour réduire les coûts énergétiques. Une pompe correctement dimensionnée peut réduire les coûts de chauffage des ménages de plus de 50 %.

Une pompe à chaleur air/eau est généralement équipée d’une cartouche électrique qui lui permet de fournir toute la chaleur dont une maison a besoin. Cela permet de réaliser des économies de chauffage et d’eau chaude de 60 à 75 %.Les pompes à chaleur sont constituées de deux parties, dont la partie qui est placée à l’extérieur.

 

4. Exigent-ils beaucoup d’entretient ?

Vous devez nettoyer le filtre toutes les deux semaines. Un contrôle approprié par un technicien de service doit être effectué tous les deux ans. Cela s’applique aux deux types de pompes à chaleur à air. En hiver, assurez-vous que la partie extérieure n’est pas recouverte de neige et de glace. La partie extérieure forme une certaine condensation dont il faut s’occuper.

5. Comment l’installer ?

Toutes les pompes à chaleur air/air et certaines pompes à chaleur air/eau doivent être installées par un installateur agréé. Dans certaines municipalités, il existe une obligation de notification en raison du niveau de bruit.

6. Où dois-je l’installer ?

La partie intérieure d’une pompe à chaleur air-air doit être placée de manière à ce que l’air chaud soit distribué le mieux possible. Si vous avez plusieurs étages, vous pouvez connecter plusieurs unités intérieures, une solution dite multi-split, ou installer deux pompes à chaleur, une à chaque étage. Ne vous installez pas juste à côté du patio de votre voisin ou de votre chambre à coucher à cause du bruit. La partie intérieure de la pompe à chaleur air/eau est placée dans la chaufferie.

7. Combien cela coûte-t-il ?

Une pompe à chaleur air/air coûte environ 1 600 à 2 000 euros, une pompe à chaleur air/eau
8 000-16 000. Cela comprend l’installation, qui représente environ 30 % du prix total et est déductible des impôts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.