COMMENT POSER DU PLACO / BA13

Pour effectuer une bonne pose de BA13, il faut de la pratique et quelques outils spécialisés. Mais la pose de cloisons sèches n’est pas seulement une question de rapidité. Pour bien faire le travail, il faut utiliser des vis de la bonne longueur, décaler les panneaux pour que les joints ne soient pas alignés et s’assurer que les fils et les tuyaux ne risquent pas d’être percés.

Voir aussi : COMMENT CONSTRUIRE UN POULAILLER

1. Mesurez et coupez la cloison sèche pour le plafond

  • Pour déterminer l’emplacement de l’extrémité du premier panneau, mesurez à partir d’un coin, perpendiculairement au cerclage ou aux solives.
  • Si le panneau ne couvre pas la totalité du plafond, son extrémité doit se trouver au centre d’une pièce de cerclage ou d’une solive. Si ce n’est pas le cas, mesurez jusqu’au centre de la pièce de support la plus éloignée que le panneau chevauchera. Reportez cette mesure sur le bord du premier panneau et marquez-le.
  • Accrochez une équerre en T sur le panneau et placez-la le long de la marque. Tracez des entailles dans le papier de la face avant à l’aide d’un couteau universel, en vous servant de l’équerre en T comme guide. Placez le panneau sur le bord et dégagez la partie résiduelle de la ligne de marquage. Découpez le support papier pour retirer les déchets.
  • Pour vous aider à repérer l’emplacement des vis dans la pièce, marquez la plaque supérieure à tous les endroits où le cerclage ou les solives croisent le mur.

2. Couvrez le plafond

  • Avec un assistant, hissez le premier panneau dans un coin du plafond. Les bords doivent être perpendiculaires au cerclage ou aux solives et une extrémité doit être collée au mur.
  • Pendant que l’assistant tient le panneau, enfoncez cinq vis, régulièrement espacées, en ligne sur la largeur du panneau et dans la solive ou le cerclage le plus proche du milieu du panneau.
  • Utilisez les marques sur la plaque supérieure pour vous aider à aligner les vis. Gardez les vis à au moins 1,5 CM de tous les bords. Enfoncez les têtes de vis légèrement sous la surface du papier, mais pas trop profondément pour ne pas les percer.
  • Répétez cette ligne de cinq vis à chaque solive ou morceau de cerclage.
  • Continuez la rangée de la même manière jusqu’à atteindre le mur opposé. Commencez la rangée suivante en vous assurant que tous les joints d’extrémité décalent les panneaux de la première rangée d’au moins 1,5 mètre.

3. Utilisation d’un outil de découpe rotatif

  • Avant d’installer une plaque de cloison sèche sur le boîtier électrique d’un appareil de plafond, mesurez depuis le centre du boîtier jusqu’à l’extrémité proche du dernier panneau installé.
  • Marquez l’extrémité du panneau à l’endroit où le ruban à mesurer le rencontre et notez la distance.
  • Recouvrez la boîte avec un autre panneau et fixez-le comme à l’étape 3 ; n’enfoncez pas les vis à moins de 24 pouces de la boîte.
  • À partir de la marque du dernier panneau installé, mesurez sur le nouveau panneau le même nombre de pouces que celui enregistré précédemment, et marquez l’endroit d’un X.
  • Plongez la mèche d’un outil de découpe rotatif au centre du X. Déplacez l’outil vers l’extérieur jusqu’à ce que la mèche touche l’intérieur de la boîte de jonction, puis retirez-la et replongez-la dans le panneau à côté de l’extérieur de la boîte. Maintenez la mèche contre la boîte et déplacez l’outil dans le sens inverse des aiguilles d’une montre autour de son périmètre. Une fois la découpe terminée, enfoncez les vis restantes dans le panneau.

4. Couvrir le mur

  • Marquez tous les emplacements des montants sur les panneaux de plafond adjacents.
  • À l’aide d’un mètre ruban, assurez-vous que l’extrémité du premier panneau se trouve au centre d’un montant ; si ce n’est pas le cas, coupez le panneau comme à l’étape 2.
  • Avec l’aide d’une autre personne, maintenez le panneau contre les montants de façon à ce qu’un bord vienne buter contre le panneau de plafond et que l’autre extrémité s’adapte parfaitement au mur adjacent.
  • En suivant les marques des montants sur le plafond, enfoncez une ligne de cinq vis à travers la cloison sèche et dans chaque montant. Comme à l’étape 3, commencez à visser dans un montant près du milieu du panneau et allez vers l’extérieur.
  • Continuez à accrocher les panneaux le long du haut du mur, juste au-dessus des ouvertures de portes et de fenêtres. (L’excédent sera coupé plus tard.) Assurez-vous qu’aucune couture n’est alignée avec un coin de porte ou de fenêtre. Ne fixez pas encore les panneaux à l’ossature autour des ouvertures.

5. Garniture autour des portes et des fenêtres

  • Installez la rangée suivante de panneaux comme à l’étape 4, en aboutant bien les bords. (Sur la rangée inférieure, utilisez un lève-plaque pour soulever le panneau de ½ pouce du sol afin de permettre le retrait de l’ossature). Comme pour le plafond, décalez les joints d’extrémité de ceux de la rangée précédente d’au moins 4 pieds.
  • Accrochez les panneaux juste au-dessus du bas des ouvertures de fenêtre, en veillant à ce que les joints ne soient pas alignés avec les coins. Ne vissez pas encore les panneaux à l’ossature autour des ouvertures.
  • Découpez les boîtiers d’interrupteurs et de prises de courant en suivant la même procédure que pour les boîtiers de plafond à l’étape 3 : marquez l’emplacement des boîtiers avant de les recouvrir de cloison sèche, en veillant à ne pas visser à moins de 24 pouces de chaque boîtier. Découpez les trous pour les boîtes à l’aide d’un outil de découpe rotatif, puis enfoncez les vis restantes.
  • À l’aide d’un outil de découpe ou d’une scie à cloison sèche, coupez les extrémités et les bords qui dépassent dans les ouvertures de fenêtre ou de porte au niveau de la face des montants les plus intérieurs. Vissez ensuite le panneau à l’ossature.

6. Faites les coins intérieurs et extérieurs

  • Pour les angles intérieurs, il suffit de coller l’extrémité d’un panneau contre la face du panneau du mur adjacent.
  • Pour les angles extérieurs, installez le premier panneau de façon à ce que son extrémité soit au même niveau que les montants du mur adjacent. Faites chevaucher cette extrémité exposée avecle panneau du mur adjacent, de façon à ce que l’angle soit complètement enveloppé de cloison sèche. (Avec les panneaux bleus, les extrémités des panneaux ne se chevauchent pas aux angles extérieurs ; leurs extrémités se posent au ras du coin du montant. Ce vide sera rempli plus tard avec du plâtre).
  • Couvrez les coins extérieurs avec une cornière métallique, coupée à la hauteur du mur. Coupez chaque extrémité à un angle de 45 degrés et placez les pattes de la baguette sur le panneau contigu. Fixez la baguette avec des clous à cloison sèche de 1 ½ pouce, enfoncés tous les 10 pouces dans les perforations de chaque patte, de façon à ce que les pattes soient serrées contre le mur et que le coin ne soit pas déformé de quelque façon que ce soit. Faites de même sur le mur adjacent.

7. Comment maintenir les montants en ligne

Paul Landry, entrepreneur en cloisons sèches, part du principe que les charpentiers encadrent les murs de manière à ce qu’ils soient plats et droits. Mais il sait par expérience qu’au cours des six à

huit semaines qui s’écoulent entre le moment où les charpentiers terminent et celui où les plaquistes commencent, les montants peuvent bouger, se tordre et se courber. Les cloisons sèches peuvent

camoufler les petits désalignements, mais les montants qui se courbent de plus d’un centimètre créent une bosse ou un creux inesthétique à la surface du mur. C’est pourquoi, avant de commencer son travail, M. Landry cherche toujours les montants errants à l’aide d’une longue règle (comme le bord d’usine d’une chute de cloison sèche), maintenue horizontalement contre le milieu de l’ossature.
S’il repère un montant errant sur un mur intérieur, il le remet rapidement en place à l’aide d’une scie et d’un bardeau. Tout d’abord, il place la lame de la scie

sur le bord concave du montant au milieu de l’arc et fait une coupe aux deux tiers du montant. En poussant sur le bord opposé du montant, il l’aligne facilement avec ses voisins.
Pour maintenir le montant dans sa position corrigée, Landry insère le bardeau dans l’entaille ouverte pour servir de cale. Ensuite, il prend deux morceaux de feuillards de 3⁄4 pouces assez longs pour dépasser d’un pied au-dessus et d’un pied au-dessous de la coupe et en visse un de chaque côté du montant.
Sur les murs extérieurs, il est rare de trouver un montant qui se courbe dans la pièce, car le revêtement le maintient en place. Lorsque c’est le cas, Landry n’a d’autre choix que de raboter le bord du montant pour le remettre dans l’alignement.

8. Les touches finales

Une fois que toutes les cloisons sèches ont été installées, vérifiez si des têtes de vis dépassent. Si vous en trouvez, enfoncez-les avec précaution légèrement sous la surface du panneau de placoplâtre.
Recherchez également les vis qui ont été enfoncées trop profondément et qui ont déchiré la face du papier. Ajoutez une deuxième vis à côté de toute vis qui a percé le papier.
Balayez le sol, enlevez tous les débris et la pièce est maintenant prête pour la finition des cloisons sèches.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.